Quelques lectures utiles
Quelques lectures utiles
ENC Bessières D1/D2
Site de l'académie de Paris

Accueil > 1D1 > Chapitre 4 - Consommation et épargne > Comment le pouvoir d’achat est-il calculé ?

Comment le pouvoir d’achat est-il calculé ?

Le Monde - 19.02.2018

mardi 20 février 2018

Alors que le gouvernement avait promis une hausse du pouvoir d’achat, la hausse de la CSG ou du tabac donnent une impression contraire à l’opinion.

Pour le gouvernement, le pouvoir d’achat augmentera en 2018 sous l’effet de baisses de cotisations salariales et d’impôts. L’opposition estime au contraire qu’il va diminuer en raison de la hausse de la CSG, du diesel et du tabac. S’il est difficile de trancher de manière définitive tant les paramètres sont nombreux et dépendant de la situation de chacun, le débat remet en lumière la notion complexe de « pouvoir d’achat ». Quels critères sont-ils utilisés pour mesurer sont évolution ?

A priori, l’équation est simple : le pouvoir d’achat, c’est la quantité de biens et services que l’on peut consommer avec l’argent dont on dispose. Il dépend donc de deux facteurs :
- le revenu disponible, qui peut être augmenté ou baissé par des mesures fiscales ;
- le niveau des prix, qui évolue aussi dans le temps (inflation ou déflation).
Mais ces indicateurs présentent des biais de calcul ou de perception, comme le montrent les explications de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et un rapport du Conseil d’analyse économique (CAE).

La suite ici


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Quelques lectures utiles (académie de Paris)