Accueil > Fiches de lectures, ouvrages et articles en ligne > Richard Thaler, un prix nobel d’économie mal élevé

Richard Thaler, un prix nobel d’économie mal élevé

mardi 10 octobre 2017

Atypique

Richard Thaler est un économiste atypique. Il sait écrire et il est doté d’un solide sens de l’humour, deux caractéristiques pas forcément les plus répandues dans la profession. Si vous ne me croyez pas, lisez Nudge, son livre coécrit avec le juriste Cass Sunstein, mais surtout son autobiographie Misbehaving (difficile à traduire, mais qui signifie "celui qui ne se comporte pas bien"), qui ne devrait pas tarder à être traduit en français, effet nobel d’économie oblige. Mais sa principale qualité, si l’on en croit son ami Daniel Kahneman, Nobel d’économie, est la paresse. Thaler est de son propre aveu très paresseux, très lent pour finir d’écrire ses papiers, ce qui paradoxalement est un avantage : il ne travaille que sur des sujets suffisamment intéressants pour outrepasser sa paresse.

La suite ici


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Quelques lectures utiles (académie de Paris)