Quelques lectures utiles
Quelques lectures utiles
ENC Bessières D1/D2
Site de l'académie de Paris

Accueil > 2D2 > Chapitre 01 - Théorie des organisations > Entreprises libérées : « C’est la rigueur qui permet l’autonomie (...)

Entreprises libérées : « C’est la rigueur qui permet l’autonomie »

Hubert Guillaud, internetactu.blog.lemonde.fr

mercredi 15 mars 2017

Le terme d’ »entreprise libérée » (il semble que beaucoup lui préfèrent désormais le terme d’entreprise libérante), popularisé par Isaac Getz (@isaacgetz) et Brian M. Carney dans leur livre Liberté & compagnie (2012), désigne des organisations qui donnent des responsabilités et de la liberté à leurs collaborateurs. Sous ce terme générique se rassemblent des interprétations très disparates de l’autogouvernance (allant de la simple disparition des pointeuses, jusqu’à des formes d’organisation sociocratiques avancées), dont le point commun est de faire une critique des techniques de management et d’organisation scientifique du travail qui se sont développées depuis Taylor.

Si l’organisation scientifique du travail a surtout produit de l’aliénation, du contrôle et de l’infantilisation, l’enjeu est d’imaginer et de promouvoir désormais une organisation humaine du travail qui mette au coeur de son action de la liberté, de la confiance, de l’autonomie. Mais comment faire, concrètement ? C’est un peu la difficulté que rencontrent nombre d’entrepreneurs et de salariés qui s’interrogent et qui tentent de réagir contre les méthodes qu’ils utilisent et les font bien souvent souffrir.

La suite ici


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Quelques lectures utiles (académie de Paris)