Accueil > 2D1 > Chapitre 05 - la remise en cause de la politique économique > 1- La politique économique > Quelle marge de manoeuvre pour la politique économique ? L’exemple (...)

Quelle marge de manoeuvre pour la politique économique ? L’exemple français

Cahiers Français #335, nov-déc. 2006 ("Les politiques économiques")

mardi 28 janvier 2014

Ces vingt dernières années, les marges de manoeuvre de la politique économique en France, et plus généralement en Europe, ont été réduites, d’une part par le renforcement des interdépendances économiques sous l’effet de la mondialisation, et d’autre part par le développement de contraintes institutionnelles, dans le cadre de l’Union monétaire. Par ailleurs, les difficultés économiques persistantes en France – ralentissement de la croissance, installation d’un chômage de masse, forte hausse du ratio d’endettement public – sont à la fois sources de défis et de contraintes pour les gouvernements.
Doit-on considérer que les leviers traditionnels d’action ont disparu et que le rétablissement d’une croissance solide et du plein-emploi ne passent plus par la mise en oeuvre de politiques nationales ?
Après avoir rappelé et relativisé ces contraintes, Henri Sterdyniak analyse l’ensemble des choix de politique économique possibles pour la France, en soulignant leurs points forts mais aussi leurs risques.

La suite en pdf

Documents joints


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Quelques lectures utiles (académie de Paris)